« La Première Gorgée de bière et autres plaisirs minuscules » de Philippe Delerm

41A0BC2Y3TL._SS500_Ah l’optimisme dans la littérature, aussi rare que dans la vraie vie en ce moment, crise oblige. Toujours en quête du « livre qui me plaira autant que le dernier que j’ai adoré « , il m’arrive parfois d’errer des heures dans les rayons de Mollat ou sur le site de la Fnac, à la recherche DU livre, celui dont on a besoin en ce moment… bien que la bibliothèque de la maison plie sous le poids des livres (« oui mais non, ce n’est pas celui-là que je veux lire, sur le moment ça me disait mais en ce moment j’ai besoin d’autre chose »).Ambiance générale morose ou candeur légendaire, j’ai parfois besoin de lire un beau livre, celui qui vous fait sourire, qui vous donne une part de bonheur.

Par chance, au détour d’une conversation on arrive à trouver des lectures… qui nous consolent et repaissent nos pulsions littéraires « Oui-Ouiesque » comme un doux carré de chocolat emplissant notre bouche et déchargeant une dose d’endorphine salutaire édénique.

La Première Gorgée de bière et autres plaisirs minuscules de Philippe Delerm, auteur qui m’était totalement inconnu, appartient à ces gourmandises trop rares. (Preuve en est l’émission que l’excellente Grande Librairie avait consacrée sur l’optimisme en littérature le mois dernier il me semble avec le délicieux Jean d’Ormesson ainsi que le charmant Alexandre Jardin.)

Ce petit livre est tout simplement magique : descriptif, il nous plonge dès les premières lignes dans notre enfance. Chaque petite histoire nous ramène à l’âge tendre sans mièvrerie aucune mais avec délectation. Un bruit, une habitude… et voilà qu’on a 10 ans. Sorte de petit glossaire de souvenirs collectifs enfantins, l’ouvrage est à mettre dans toutes les mains.

La seule critique de ce livre : une fois fini, la quête DU livre recommence, nous mettant en transe mystique, tant la recherche semble désormais vaine…

Peut-être devrais-je essayer Alexandre Jardin ? A voir…

Publicités

2 Responses to “« La Première Gorgée de bière et autres plaisirs minuscules » de Philippe Delerm”


  1. 1 Célialalalère vendredi 13 novembre 2009 à 5:59

    Que c’est bon de te lire! ( autres que les CCM quoi…:S)

    Et ben voilà, moi qui n’ai honteusement pas ouvert un bouquin depuis la chute du mur de Berlin (j’exagère à peine), tu m’as mis l’eau à la bouche ( de toute façon, dès qu’on parle de chocolat et d’enfance, je dis banco :D)

    Merci pour le tuyau miss!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s





%d blogueurs aiment cette page :